Bienvenue

Pratiquement toutes les photos de mes randos ont été basculées sous forme de diaporamas sur Youtube, certaines restent encore sous forme de galeries, tant que ça marchera comme ça, elles y resteront.

- Internet Explorer peut bloquer sur certains sites d'hébergements des photos. Utiliser de préférence Firefox ou autres navigateurs.

- les sites d'hébergement de photos ne sont pas toujours au mieux de leur forme, prenez le temps. Je ne suis pas responsable de leur comportement parfois bizarre et erratique en mode diaporama !!

Merci de votre compréhension.


à noter: le petit dejeuner est obligatoire en chambre d'hotes decret num 2007-1173 du 03/08 relatif aux chambres d'hotes, pour moi c'est de la vente forcee
attention ne s'applique pas aux hotels

Traversée des Vosges




Grande traversée des Vosges de Wissembourg à Belfort

carte générale, pas tout à fait exact aux environs de Liepvre vu que j'ai du me dérouter

Randonnée effectuée en juin 2016


pour voir les photos dans la colonne de gauche, voir les liens en vert





!!  le balisage serait un rectangle rouge pour le GR5, bleu => GR 531, jaune => GR 532, et autres symbole suivant les PR de pays, parties de chemin en boucles, ou autres, et ça manque pas, croyez moi!

ce parcours est inspiré d'autres rando faites par des randonneurs, de vidéos trouvées sur youtube, pourquoi, parce que j'avais commandé le guide ROTHER, un peu marre des topoguides, les cartes sont moins précises que celle IGN des topoguides, par contre, le dénivellé y est très bien indiqué, Et que ce guide n'est arrivé que deux jours avant le départ, donc pas eu le temps de tout revoir, j'ai donc loupé certains passages qui auraient pu être intéressants, à l'inverse, certains points de vue indiqués dans le guide n'existent plus, la forêt s'est extrèmement dévelloppée et on y voit donc plus rien, on s'en rend compte particulièrement quand on fait quelques pas sur la ligne Maginot, les bunkers survivants et les casemates sont perdus dans la forêt.
A noter aussi le merdier pour certains refuges, sauf un du CAF, ils sont tous du club vosgien, si certains sont accueillants de par la gentillesse des bénévoles qui les gèrent, d'autres le sont moins, comme par exemple, dans le guide, c'est écrit : ouvert le week-end, il faut comprendre qu'à partir du dimanche 16 heures ils sont fermés, tant pis pour vous, ou comme cet autre le refuge du Gazon Rouge , la personne qui le gère est plus ou moins pas fine, elle se décrie elle même comme bénévole en criant que c'est grace à des bénévoles comme eux que les refuges perdurent, oui, sauf que cette dame, ne veut pas venir ouvrir pour une seule personne, ses propres mots: c'est pas rentable !!!!!! chercher l'erreur, 10 randonneurs séparés rapporteront plus qu'un groupe de 5, heureusement, juste à côté un autre m'accueille, mais c'est un coup de chance, j'y arrive le mardi soir, arrivé le mercredi soir, j'aurai couché dehors, vu que c'est son jour de fermeture! en pleine saison, c'est pas mal non plus !!

A noter que cette traversée peut se faire qu'en empruntant le GR 53, et ensuite rejoindre le GR5 qui lui ne passe pas à Wissembourg, puisqu'il vient de plus loin.

Autre remarque, enfin, pour certains, le vin rouge en 1/2 litre en carafe est très cher, compter en moyenne 12, à  14 euros pour un vin de base tout à fait ordinaire!
D'ailleurs les prix indiqués, gîtes etc, 1/2 pension, sont sans la boisson

Attention 1: ce n'est pas signalé dans les guides, mais en juin, il vous faudra vous renseigner sérieusement, à Sainte-Marie-aux-mines, tous les ans, a peu près à la même période, a lieu la foire aux minéraux, évènement mondial, pendant une semaine, et là, ben, dans un rayon de 30 km aux alentours, vous ne trouverez plus un hébergement, c'est réservé d'une année sur l'autre, même les refuges en montagne sont pleins, et à moins d'une défection, vous êtes mal barré !!! c'est ce qui va m'arrivé, donc reroutage et je vais encore loupé une partie intéressante !!!


Attention 2: gaffe au balisage, ça m'a tellement horripilé que j'ai décidé de vous en faire un petit manuel en fin de cet article, vous le lirez ou pas, comme vous voulez

Attention 3: pas la moindre, les tiques, responsable de la fameuse maladie de LYME qui défraye la chronique depuis quelques temps, quelques panneaux vous préviennent dans les villes ;-) , quand on regarde une carte topo au 1/25000 ème, il n'y a pratiquement plus aucun chemin qui ne soit sous la garde du club vosgien, sachant que souvent les chemins sont entretenus par des bénévoles et que le nombre en est limité, ce que je vais dire n'engage que moi, mais vaudrait mieux en avoir moins et qu'ils soient mieux entretenus, en effet, la pluie a bon dos et on me dit que c'est normal que la végétation pousse très vite, mais sachant que justement les tiques adorent les fougères, quand vous traversez des zones à fougères, de plus humides de par la pluie, je vous conseille comme je l'ai fait, de vous regardez tout de suite les parties du corps découvertes, il m'est arrivé d'en trouver deux ou trois à la fois sur un bras.
par la suite, coincidence ou pas, j'ai utilisé un spray à peau préventif, mais il y avait moins de zones à fougères, et du coup, j'en ai eu très peu. donc à voir ?




Attention 4: si vous devez dormir dans un gîte communal le week-end, pensez à appeler dans la semaine pour réserver, les mairies sont fermées le week-end, parfois le numéro du gardien est affiché sur la porte du gîte, mais pas tout le temps, c'est la mairie qui vous le donnera. Je ne garantis pas les numéros de téléphone, il semble y avoir du turn over, et donc principalement les portables peuvent être erronés, à vous de vérifier avant de partir

la rando:

le kilomètrage et les dénivelés sont calculés à partir de l'application SityTrail, suite au déroutage, pour certaines étapes, le kilométrage et les dénivelés sont supprimés, et j'ai pas le courage de tout refaire pour les corriger, quand c'est indiqué, ils sont dans l'ordre suivant, le kilométrage, ensuite le dénivellé cumulé positif, et enfin le cumulé négatif. Mais je ne garantis en aucun cas ces valeurs établies par le logiciel de cartographie. 
 
Etapes                                        km    D+    D-

jour 01 le mardi 14/06/2016 de Wissembourg à Lembach            15 km    +698m    -416m

Départ à 8 heures, 3 minutes après, il commence à pleuvoir, zut!, Ca va durer une 1/2 heure, mais je suis obligé de sortir la cape vu le bébit. Après, je garderai la cape, le chemin passe dans des zones non entretenues dans les fougères, et ça m'assure une protection contre les tiques. et Ca protège aussi de la deuxième pluie, vous savez, celle qui tombe des arbres secoués par le vent. Ca monte jusqu'à un peu avant le col du Pigeon, peut-être votre serviteur? mais c'est cool. Avant le col , au sommet du Scherhol, un refuge non gardé, tout équipé, propreté, hum, mais ça peut vous dépanner. Après Climbach, la pluie recommence et tiendra jusqu'à Lembach.
En résumé, petite étape sympa, en grande partie en forêt, par contre, pas de point de vue ! 
    par le GR 53 rectangle rouge et route jusqu'à
    - Chalet du Club Vosgien Haguenau-Lembach à la sortie opposée du village, faut revenir en arrière le lendemain.
       rue des Chalets   67510 Lembach
      Tél 1 : 03 88 93 83 93 ou 06 30 31 58 73
      courses au village sur la route en montant au refuge,
      15 euros la nuité

jour 02 le mercredi 15/06/2016 de Lembach à Niederbronn les bains        20 km    330m    582m

     par le GR 532 rectangle jaune  jusqu'à après Disteldorf , puis à Hohwardt 531 rectangle bleu, jusqu'à Niederbronn les bains. Etape un peu plus longue qu'hier, mais rien de bien difficile. Sauf encore la pluie! mais c'est la plupart du temps en forêt, donc ça protège un peu, puis, à partir de midi, quelques apparitions de soleil feront s'envoler des légères fumerolles à travers les arbres. Quelques pas sur la ligne Maginot avec deux blockaus, quelques postes de tir, tout ça perdu dans la forêt, à l'époque, je suppose que les arbres ne bouchaient pas la vue comme maintenant, on ne verrai pas l'ennemi arriver. Si vous êtes courageux et prêt à sortir du GR, vous pourrez en voir plus. A noter que les portes sont ouvertes, j'ai bien ma lampe frontale, mais c'est plein d'eau et pas très engageant. J'ai du louper une marque, vu que j'arriverai à l'étape par la route en goudron ? Enfin je me plais à croire que j'ai loupé une marque ? voir plus bas mon petit résumé du balisage vosgien. J'ai aperçu deux chevreuils, et  une fouine. Ce soir ce sera ma chère étape: pas de refuge ou gîte, donc hôtel, je prendrai le moins cher que je vais trouver sur internet, mais :
    - Hotel Majestic Alsace
      soirée étape 73 euros,

jour 03 le jeudi 16/06/2016 de Niederbronn à Lichtenberg            16 km    +598m    -440m

    par le GR 531 Oberbronn, Offwiller, jusqu'à Lichtenberg. Alternance de grosses pluies et d'averses plus faibles. J'ai encore du louper une marque, j'arrive au village d'Oberbron par la route ?, petit village habité par les cigognes. Je leur accorderai un bon 1/4 d'heure d'observation, et puis je les laisse, je constate que ma présence les gêne quand même. Je retrouve enfin la marque rectangle bleu, je m'y colle au mieux, mais je vais encore le perdre plusieurs fois. heureusement le GPS est plus efficace que le balisage! Après les deux petits lacs, le chemin montre un certain abandon ! Je trace à grands coups de bâtons comme avec une machette pour pouvoir avancer. Orties, ronces, doit pas passer grand monde ? D'ailleurs, depuis le début, je constate le manque d'entretien, les chemins ne sont pas fauchés, et qu'on se colle la tête dans les branches. Ca ne m'étonne pas qu'on se fasse agresser par les tiques. Je rencontre deux autres randonneurs, un peu inconscients les braves, marchent en short depuis plusieurs jours,  ils ont les jambes farcies de piqures de moustiques et tiques qu'ils s'arrachent tous les soirs ! Enfin, après RothBach, passé le refuge du club vosgien, ca va monter un certain temps, pour finir dans une superbe forêt, pas noire comme les autres, mais semi-ombragée, un plaisir agrémenté de deux magnifiques panoramas. Dont un sur le sentier dit des Chateigniers, sur lequel, je vous conseille de prendre votre temps, faire une pause, d'autant plus que le gîte à l'étape de Lichtenberg n'ouvre qu'à partir de 17 heures. C'est vraiment superbe, en repartant, en quittant la forêt, si vous gardez les yeux sur la ligne bleue des vosges, vous apercevrez sur les hauteurs le chateau. Hormis le goudron, une étape bien sympa, par les deux abris qui vous permettront de faire des pauses intermédiaires à l'abri si il pleut, et puis sympa pour la dernière heure de marche, enfin, moi, je l'ai appréciée. Ca change des forêts sombres ou il n'y a rien à voir.
    - Gîte d'étape communal au pied du chateau, s'adresser à la Mairie de Lichtenberg
      7 rue du Centre d'accueil    67340 Lichtenberg
      Tél mairie  : 03 88 89 96 06 horaire d'accueil de 17 à             19h,
      17 euros la nuité avec cuisine possible
      pas de commerce, juste un restaurant et un distributeur  de pain à 1 euro la baguette

jour 04 le vendredi 17/06/ de Lichtenberg à La Petite Pierre            16 km    +293m    -300m

    par le GR 53 jusqu'à la petite Pierre. Heureusement cette nuit, j'étais dans mon lit quand un terrible orage a éclaté. Pas marrant de se ramasser un truc comme ça en marchant ! pour ce 4 eme jour, encore pluie, le 1er vosgien qui me dit qu'il pleut tout le temps en Bretagne, je lui fais bouffer son chapeau :-) En Bretagne, on peut éviter la pluie en marchant entre les nuages, mais içi, impossible, il n'y a que des nuages ! A un moment, je me suis encore loupé une marque, 2 km de plus, je bénis les baliseurs, c'est la première rando depuis le temps que je marche ou je me perds, ça me sape le moral, du coup, je dégaine le gps pour éviter ce genre d'ennui. Impossible de faire une pause sous cette pluie, pas de bar, c'est la "pauvreté" partout, et puis d'un coup, un lieu mémorable, grandiose, midi, juste à temps, au rocher d'Ochsenstall, une fois dans cette petite grotte, bien au sec, et ou quelqu'un a eu l'idée merveilleuse de mettre un banc, on peut même se prendre pour un homme des cavernes, et le plus, sidérant, c'est d'une propreté exceptionnelle ! pas de papier, pas de canette ! c'est vrai qu'il faut marcher pour y accéder, ce qui explique peut-être celà. Aujourd'hui peut-être un peu plus de relief? J'arrive à la petite Pierre à 14h30, c'est le bordel, tout, mais vraiment tout est fermé ! les restau ne font pas bar, me refusent un verre, ou alors c'est l'heure de la fermeture pause, et de plus, pas de réseau pour le téléphone, mais ça, c'est pas exceptionnel, je suis chez Bouygues, et ça passe pas souvent! Du coup, petit arrêt à l'office de tourisme, pas loin du chateau, et heureusement, un 1/4 d'heure à peine après, un orage éclate, il tombe des bouses, enfin des trucs presque aussi gros ! suis à l'abri, c'est le principal, Je remercie le personnel, d'une gentillesse et serviabilité exceptionnelle, ils me garderont mon sac, le temps que je retourne en ville, après m'avoir indiqué un hotel, le lion d'or,  qui fait bar et ou, je vais enfin pouvoir aller boire un coup. Pour le gîte, il faut attendre 16 heures. C'est encore ce même personnel qui va me dépanner en essayant de joindre, avec leur fixe, la gardienne du gîte communal. J'ai toujours pas de reseau, et c'est encore eux, qui vont appeler et reserver pour moi pour demain soir pour Saverne ! je vous le dis, d'une gentillesse incroyable.
Par contre, carton rouge à la personne de la mairie, qui la veille, avait pris ma réservation et qui n'a pas prevenu la gardienne comme convenu.  Et que du coup, personne n'arrivera à joindre pour venir m'ouvrir, heureusement, et oui, encore une personne serviable, la femme de ménage de l'école municipal, le gîte est dans la même cour, et donc, cette dame ira chercher la clé chez la gardienne avec sa voiture. Encore merci à tous ces gens qui font que je ne coucherai pas dehors, les hôtels étant hors de prix, il n'était pas question que j'y aille.  Le gîte bénéficie d'une petite cuisine, mais il faut redescendre dans le village en bas pour faire des courses, une petite épicerie et une boulangerie, mais qui étaient fermées quand je suis passé devant. Donc ce soir, ce sera restaurant.
    - gîte communal demander les clefs à la mairie
      Tél mairie: 03 88 01 47 00 ou 06 22 78 54 44
      adresse du gite 8 rue du Château 67290 La Petite Pierre
      cuisine et commerces, attention aux heures de  fermeture

jour 05 le samedi 18/06/2016 de Pte Pierre à Saverne                18km    +441m    -582m

    par le GR 53 jusqu'à Saverne. Aujourd'hui, averses, accalmies, et une heure et demie de soleil timide entre les nuages. Journée plus difficile, du relief. Grandes montées et grandes descentes. Dont certaines parties sont envahies par les ronces et les fougères, en fait à chaque éclaircies de la forêt, les autres végétaux poussent à fond. Dommage, si j'avais su, j'aurai prévu la machette ! Rien de transcendant sur cette étape, si ce n'est les maisons construites sous la falaise à Graufthal. 2,50 euros pour l visite, c'est cher pour en définitif pas grand chose. Les guides parlent de superbes panoramas à maintes endroits, sauf que depuis leur édition, les arbres ont sacrément poussés. Peu avant l'arrivée, on passe  au Rocher du prince Charles, ensemble rocheux surprenant, on dit qu'il aurait sauté de 15m de haut de ces rochers avec son cheval pour échapper à ses poursuivants et que lui, et son cheval aurait  fini en bas indemmes ! surprenant pourquoi, parce qu'en bas, c'est une dalle rocheuses, ou ils auraient du se fracasser au lieu de survivre ! mais bon, les légendes sont faites pour faire travailler l'imaginatif. Arrivée sur la place de Saverne, face au chateau des Rohan ou se trouve l'auberge de jeunesse dans l'aile droite au 3 ème étage.
    - Auberge de Jeunesse
      Ouverture à 17 heures.
      15 euros 10 cents la nuité en chambre individuelle.
      possibilité de se faire livrer un repas par un traiteur qui vous livrera à l'heure convenue. ou restau en ville.
      restauration possible sur place  que pour les groupes
        Réservation la veille par tél.
      Tél : 03-88-91-14-84
PS: juste derrière le chateau, c'est la grande fête des pompiers et autres sauveteurs, ça va durer une partie avancée de la nuit, pas facile de dormir.

jour 06 le dimanche 19/06/2016 de saverne à refuge du grand tetras        23 km    +728m    -485m

    par le GR 53, en final au col de de la Sliffe, 50m plus bas sur la gauche, quitter le GR pour un petit sentier en suivant les marques avec un rectangle rouge barré de blanc.  jusqu'au refuge du grand tetras au bord du torrent. Enfin une journée sans pluie et même parfois avec du soleil! et surtout, enfin des chemins dignes de ce nom, plus besoin de machette. Chemins forestiers bien sympa. la journée sera dure physiquement vu le relief. Montées et descentes virulentes. On monte quand même à 689m au col de la Schleif ;-)  . Passage au début au Haut barr avec son vieux telegaphe à bras, avec ses ruines, la tour du Brotsch de 1897, à noter que sur le fronton de l'entrée, elle n'est pas notée "club vosgien", mais "Vosges en Club". sans doute l'appellation d'origine de ce club.  et plus bas, une grotte. Par contre, a la surprise de tout le monde au gîte, j'ai pas vu le Dabo, ou était il planqué ce con ?
    - Refuge du grand tetras
      Engenthal le bas près du torrent
       cuisine, ou commande au traiteur du coin qui vient  livrer. Nuitée plus repas traiteur (vous mourrez pas de faim vu la quantité) , 30 euros
      tél: O3 88 87 34 34
     

**** début de déroutage pour absence d'hébergement****

à noter que le seul hotel à prix acceptable (hotel de la poste) à Urmatt était fermé lors de mon passage, le dimanche et le lundi, un autre mais pas pour randonneur est à 125 euros la nuité seule ! d'ou Lutzelhouse (chambre d'hôte bien moins cher) au lieu de Urmatt!

jour 07 le lundi 20/06/2016 du refuge tetras à Lutzelhouse            24 km    +552m??     -756m??

        Cà vaut le coup de le signaler, 2 ème journée sans pluie, ça fait plaisir,journée très dure pour moi, le relief, et surtout un balisage de m.rde, je vais m'égarer plusieurs fois, merci encore à mon GPS favori, si vous n'avez pas de GPS, je vous conseille vivement de prévoir tout le paquet de carte IGN et la boussole pour cette traversée, Heureusement, dès que j'ai un doute, je consulte mon copain GPS, ce qui fait que je ne perds pas trop de temps, et surtout j'évite des km pour rien! là ou ça m'a couté cher, lors d'une égaration, d'après la carte sur mon gps existait un chemin qui m'aurait permis de rattraper un peu plus loin le GR, sauf qu'au bout d'une demie heure, le chemin se terminait après une bonne descente, complètement bouché par la végétation. j'ai du remonter et refaire tout à l'envers, m.rde à IGN qui ne maintient plus les cartes à jour. Vu l'état de la végétation, la taille des arbres, il y a des années que ce chemin n'existe plus. heureux le gars, j'en aurai péter et pisser de colère :-)  Donc ce soir, je suis crevé, mal aux jambes, demain si je peux couper, je vais pas me gêner, surtout que les points de vue du guide, ils n'existent plus , donc la forêt en suivant le GR ou la forêt hors GR, ça ne changera rien ! Certes quelques uns quand même, pour ne pas chagriner les vosgiens :-)   , principalement quand vous serez sur les hauteurs du Schneeberg, mais je ne suis pas monté au sommet (961m) , trop dur pour moi cette journée, à noter qu'au Nideck, le GR qui passe au bas des cascades, est dérouté pour éboulements dangereux.  C'est sympa de vous prévenir sur les panneaux, sauf qu'on vous dit pas ou passer pour contourner ??  donc c'est au pif, je vais donc encore faire un détour pour rien, après rencontre avec des randonneurs locaux, en fait, il faut rester sur le GR 53, il contourne !!! merci les panneaux à la con ! bref vous passerez près d'une vieille tour, et plus loin le site des cascades en haut, des barrières de protection vous empêcheront de tomber en bas,vous apercevrez les éboulements,  mais vous ne  verrez pas les cascades, sauf que plus loin, il semble y avoir, pour les courageux qui accepteront de revenir en arrière, un chemin qui va au bas de ces p.tains de cascades ! aujourd'hui, j'avais réussi à pas me saloper, sauf que les 2 ou 3 derniers km  avant l'arrivée c'était gadouilleux au possible, donc suis arrivé crotté à la chambre d'hôte.
    - chambre d'hôte, Madame Batt, extrèmement sympa  (hors GR à 3,600km), qu'il vous faudra refaire à l'inverse le lendemain, mais vu le prix ça vaut le coup, faire vos courses au proxy dans le village en y allant, la dame  n'assure pas la bouffe et pas de restau
      12 rue des Ronds Prés, LUTZELHOUSE
      45 euros la nuité avec petit déjeuner inclu
      tél: 03 88 97 48N91  ou 06 45 91 59 50
     

jour 08 le mardi 21/06/2016 de Lutzelhouse à le Hohwald                23km    +976m    -648m

    revenir sur le GR et descendre  plein sud par le GR 532 , ensuite route,  passer à Grendelbruch, prendre la route parallèle à la D66, passez au pied de deux refuges, Stig, et Neuematten, continuer jusqu'au carrefour pour reprendre la D66 jusqu'au carrefour avec la D214, l'empruntez plein sud pour Rothlach, là prendre le GR 531, quittez à un carrefour et prendre sur la gauche jusqu'à le Hohwald.Le temps finit par s'améliorer, journée encore sans pluie, mais ça menace. Etape consequente par le relief, mais finalement pas trop difficile. En fait, ça va grimper une bonne partie de la journée pour finir dans des similis alpages. et redescente vers le Hohwald. Le balisage, j'en parle pas, j'ai marché au GPS, autrement, à cette heure ci, je sais pas si je serai rendu ! Par 2 ou 3 fois je préfère prendre la route plutôt que de m'engager dans des chemins peu avenants dès les premiers mètres. ce qui ne laissait rien présager de bon sur l'état pour la suite.  Je regrette quand même de le dire, mis je suis un peu déçu par l'état de ces chemins, surtout en pleine saison, je trouverai ça quand je marche en hiver, je n'aurai qu'à m'en prendre à moi même d'y aller en saison dure, mais là, je comprends pas. Ce soir, je vais encore devoir me détiqueter, du verbe enlever ses tiques ;-) et ce malgré mon spray préventif! comme quoi, l'efficacité n'est pas assurée, sans, peut-être en aurai-je eu plus, mais peut pas le savoir ? Enfin, plus agréable aujourd'hui, ce sera une journée chevreuils, dont une mère avec 3 enfants, je pensais pas qu'une mère pouvait en avoir 3 d'un coup, ou serait ce une adoption ? Plus j'avance, en lisant le guide, je m'aperçois que je vais avoir louper quand même pas mal de chose, dommage qu'il soit arrivé la veille du départ, je ne retournerai pas refaire cette rando. ce soir c'est Gîte d'étape communal
    - gîte communal
      s'adresser au camping municipal pour l'ouverture
      cuisine mais l'épicerie locale n'est pas très achalandée
      restaurant en ville
      13,25 euros la nuité
      tél du camping: 03 88 08 30 90 ou 06 77 04 90 19


à signaler en carton rouge :
    - pension "Beau-Regard"  en plein sur le chemin environ 2       km aprs le Hohwald
      37 chemin du Eck 67140 Le Hohwald (France)
      39 euros 1/2 pension par personne si 2
      Tél : +33(0)3 88 08 30 49
cette personne me refusera l'accueil, soi disant qu'elle avait un groupe la veille et qu'elle n 'avait pas le temps de me préparer un lit, quand on sait en quoi consiste la préparation d'un lit, c'est se foutre du monde, sans doute que le groupe avait payé en liquide suffisamment pour se permettre de refuser un client ?
peut-être une affirmation gratuite de ma part, mais je commence à en avoir mare de tous ces gîtes qui ne veulent plus d'une personne seule, ou vous refuse l'accueil parce que vous y passerez qu'une nuit, surtout que quand on les écoute, la saison est toujours mauvaise ! chercher l'erreur ? Continuez comme ça, et je marcherai de plus en plus en Espagne ou autres pays ou on travaille, et surtout que j'encouragerai les randonneurs solitaires à faire comme moi.

**** demain, je devais aller à Liepvre, mais je dois me dérouter par manque d'hébergements du à la bourse aux minéraux, ce sera donc à l'hotel les "Sapins" à Lalaye, chambre que j'aurai grâce au désistement d'un couple en dernière minute *****



jour 09 le mercredi 22/06/2016 de Hohwald à Lalaye                ?? km    +996m??    -1316m??

je ne connais pas le kilométrage ni le dénivellé ?
Cette étape n'est pas celle prévue qui aurait du être de Hohwald à Liepvre, because la bourse aux minéraux, pas d'hebergement à Liepvre, tout est pris. Ce sera donc Lalaye, étape peu intéressante avec beaucoup de goudron, ou ou une chambre à l'hotel "les sapins" s'est libérée par dédit d'un couple qui ne venait plus à la bourse, tant mieux pour moi. Du coup, étape courte mais assez sportive. solides montées au soleil. Le problème va être le même pour demain, sais pas ou aller, malgré la gentillesse du patron de l'hotel, qui me prete des cartes, me laisse user de son téléphone fixe à discrétion, bouygues ne passe pas du tout, je n'arrive pas à trouver quelque chose, le moral en baisse je commence sérieusement à envisager de prendre un taxi pour traverser cette zone pourrie. J'envisage même au prix des taxis, de partir direct à la gare et rentrer chez moi. Je vais finalement réussir à trouver un truc mais carrément hors de mon parcours, et je ne sais pas vraiment à quelle distance ? je verrai demain en essayant d'y arriver ! mais ça c'est l'histoire de l'étape suivante !
    - Hotel les sapins
      Lalaye
      prévoir la bouffe pas de cuisine et pas de restau, donc             repas froid casse croute
      40 euros chambre indiv sans ptt déj
      tél: 03 88 57 13 10

jour 10 jeudi le 23/06/2016 de Lalaye à Kaisersberg                ?? km    +1090m??    -200m??


Du coup je suis carrément loin de mon parcours et loupe toute une partie qui aurait du être sympa sur les crêtes, alors que là, ja vais bouffer du goudron, de la forêt. Ce sera une des plus dures étapes que je vais connaitre depuis que je randonne, par le soleil, le relief, ça commence au col de Foussy, la terrible montée après Liepvre, enfin terrible pour moi, et  la longueur. Comme si j'avais besoin de ça, le balisage est ridicule, des marques qu'on ne voit pas, très mal placées, j'en verrai même une placée à au moins 4m du sol, un rigolo qui a emmené son escabeau pour baliser, pas de présignalisation pour prévenir qu'on va tourner, enfin bref, je peste, je râle, et j'ai des envies de ..... Je vais donc passer par Romfrac le Franc, Liepre,Thannenkirch, Ribeauvilles, jusqu'à Himequirt. Là, la machine a rendu l'âme, j'ai commencé à voir des trucs pas ordinaires, du genre sorcières sur leur balai, éléphants roses etc...  je me suis assis pour essayer de récupérer, mais dès que j'essayai de me remettre debout, ça tanguait comme si j'étais ivre, Il était déjà 19 h et j'ai du abdiquer, d'après le GPS, il me restait 5km pour terminer, mais je ne pouvais pas, j'ai donc du me résoudre pour la première fois de ma carrière  à appeler un taxi. Ce soir, ça me brûle dans les bronches, j'arriverai à peine à manger et surtout à tenir debout pour aller et revenir du restaurant. Par contre,  j'ai descendu je ne sais combien de bières et de litres d'eau, pourtant, toute la journée, j'ai bu en grande quantité. J'espère que demain, ça va aller mieux et que surtout, je sois rendu assez loin pour ne plus avoir des problèmes d'hébergement.
    - Hotel Constantin
      46 euros la nuité
      tél: 03 89 47 19 90

jour 11 le vendredi 24/06/2016 de Kaisersberg à Orbey             ?? km    +679m??    -678m??


Encore une journée hors parcours, mais la fin sera enfin pratiquement sur mon parcours initial, soleil très chaud dès le départ? heureusement, étape très courte sous les arbres, Vu mon état d'hier soir, ça me convient, en plus je n'ai pas eu de réponse à temps du refuge de Rainkopf, et je ne vais pas tenter d'y aller sans la certitude qu'il soit ouvert. D'ou l'arrêt à Orbey. De plus les orages étaient annoncés pour l'après midi. il était donc plus sage d'arrêter à temps. Ce soir
    - hotel restaurant aux Bruyères
      Orbey
      1/2 pension 55 euros
      tél: 03 89 71 20 36

remarque perso: j'espère qu'un jour, tous ces gîtes ou autres qui figurent en bonne place sur les guides, en viennent à leur vocation première, et gardent disponibles au moins 2 ou 3 places pour les randonneurs au lieu de servir d'hôtels, pour mémoire, en Espagne, certains gîtes pélerins ne reçoivent que les marcheurs sur présentation de leur credential. Impossible d'y dormir si vous êtes un touriste ordinaire ou autre!
Dans le jura je suis tombé sur un gîte qui garde systhématiquement  5 places pour les randonneurs
comme quoi, ce n'est pas impossible à faire


jour 12 le samedi 25/06/2016 Orbey à Refuge des 3 Fours            ??  km    +166m??    -103m??   

    Longue étape avec relief, je suis de retour sur mon chemin, les étapes sont toutes décalées, mais bon ! quelques beaux panoramiques en montant au col de la Schlucht, Après le soleil, la pluie va revenir vers 13h. Heureusement, pas d'orage comme annoncé, et l'étape va finir dans le brouillard. Depuis le début, rencontre avec beaucoup de clubs moto venus d'Allemagne, parait'il que chez eux , ils n'auraient pas le droit de se déplacer en bande d'ou leur passage en France. C'est vrai aussi que les petites routes sinueuses sont sympa pour les motards. Par contre, je comprends que les gens râlent pour le bruit, c'est vrai que ç'est vite chiant vu le nombre de passage dans une journée. par contre demain soir, j'ai encore un problème d'hébergement, les refuges vosgiens sont pour certains fermés le dimanche soir, et ça s'appelle refuge, pourquoi ? dans un autre gîte, la personne responsable ne voudra pas se déplacer pour une seule personne, pas rentable suivant ses propres mots. co.asse ! c'est ça l'accueil vosgien en montagne, on peut crever la gueule ouverte? pourquoi ne pas prévoir une partie ouverte quand il n'y a pas de gardien comme dans les gîtes du CAF dans les Alpes ? mais bon, une chose est sure, je ne reviendrai plus dans les vosges! j'ai jamais vu un tel souk jusqu'à présent!
    -refuge des 3 Fours (sur la crête)
      1/2 pension 38 euros
      tél: 03 89 77 32 59

jour 13 le dimanche 26/06/2016 des 3 Fours à Steinleback            ?? km    +68m??    -92m??

    Beau temps au départ, quelques gouttes vers 13h, et resoleil. Journée chamois, il y en  a presque partout dans la partie sauvage. Dommage, manque juste les marmottes pour être en plein rêve!  superbe étape, un peu gâchée par le bruit incessant des motos plus bas sur la route. Plus une animation pour une course de vélo. beaucoup de bruit.  mais que de belles vues, Les vaches vosgiennes, à l'échine blanche. Aujourd'hui dimanche, c'est la rando des clubs locaux, des traileurs, vtt et autres. Que de monde. Vais même rencontrer deux marcheurs au long cours avec leur âne, ils sont obligés de démonter et remonter les clotures, les passages piétons n'étant pas adaptés au passage d'un tel animal. Là ils étaient heureux, les clotures n'étaient pas électrifiées :-)  . Ah oui, j'allais oublier, passage auprès de névés, fin juin, il y a encore de la neige, mais bon, on passe à côté, pas dedans. Et puis, rencontre avec de nombreux modélistes qui font du planneur en vol de pente. Malgré mon partage de cette passion, je ne peux communiquer avec eux, ce sont des allemands et je ne parle pas cette langue. En résumé, une étape très sympa.
    - Auberge de Steinleback
      49 euros la 1/2 pension en chamre individuelle
      39 euros en 1/2 pension en dortoir
      tél: 03 89 82 61 87

jour 14 le lundi 27/06/2016 Steinleback à refuge du gazon vert            ?? km    +13m??    -695m??


    Beau temps avec arrivée même sous le soleil. Me suis encore planté, un bordel ce balisage! pourtant, je commence à être habitué à chercher les marques, même sous la chasse d'eau dans les wc, c'est dire, ben là, encore une , elle était ou ? peut-être sur un nuage qui a eu la mauvaise idée de se déplacer? plus rien ne m'étonne ? Enfin, donc un grand détour pour revenir sur le droit chemin. En final, une grande montée en "S", avec une superbe cascade. Le gîte est tout récent, panneau solaires, très propre, avec grande douche.
    - gîte du gazon vert
      50 euros la 1/2 pension sans les boissons, très cher ?
      Attention, fermé le mardi soir
      tel: 06 77 69 08 65

A noter que le gîte du gazon rouge, pas très loin, si vous êtes seul, et qu'il n'y ait pas d'autre réservation, vous pouvez le considérer comme fermé, le couple qui en a la gérance ne se dérange pas pour une personne seule, pas rentable, ce sont leurs propres mots .  Je ne vous donnerai ni le téléphone ni le nom de ces braves gens, ce serait leur faire trop de pub pour aucun service

jour 15 le mardi 28/06/2016 Gazon vert à Gyromagny            ??km    +775m??    -223m??


    Temps clément. Etape  avec quelques reliefs assez rudes. Quelques passages étroits équipés de cables comme main courante, mais rien de difficile, on n'est pas sur une via ferrata non plus. Passage avec vue plongeante sur le lac des perches, et au col des perches. Ensuite le ballon, rencontre avec des groupes de randonneurs équipés pour la journée avec guides, presque comme sur le ST Jacques, c'est dire! Une solide montée vous rapprochera de notre Dame du Ballon, d'Alsace, un panneau vous expliquera sa présence en ces lieux si venteux. Passage près de toute la ferraille que peut exposer une station de ski avec ses tires fesses. Tout au long, quelques magnifiques points de vue, avec au loin la plaine,  égayeront votre chemin. Pour finir par une très longue descente, mais facile, jusqu'à Gyromagny.
    - gîte communal, au relai du randonneur, vous passez devant à l'entrée du village , petit mais fait le maximum, cuisine, mais par contre, au moins 10 minutes pour aller faire ses courses au centre du village.. Je sais pas ou est le commerce mais de toute manière, pour cette dernière étape, m'en fous, vais au restaurant!
      15 euros la nuité
      tél mairie: 03 84 27 14 18

jour 16 le mercredi 29/06/2016 Giromagny à Belfort                ?? km    ???m    ???m

    Juste un mot pour qualifier cette étape, faut être con comme moi pour la faire à pied. Mais bon, je suis comme ça!! absolument rien à voir, principalement en banlieu et ville, donc que du goudron, et beaucoup de marche le long de la route


en résumé de cette rando:
    - rando sympa, le début un peu décevant, trop de forêt et on voit rien
    - balisage et entretien des chemins à revoir
    - Si vous n'avez rien réservé d'avance comme moi, hébergements aléatoires dans les refuges du club vosgien, quand on vous dit par exemple dans le guide, "ouvert le week-end", il faut comprendre que le dimanche, sauf exception, à 16 heures, ça ferme et que vous l'avez dans le fion!
    -  Pensez à vérifier la date de la bourse aux minéraux à sainte Marie aux Mines, vérifier les numéros de téléphone sur internet avant votre départ, ainsi que les dates de fermeture des gîtes, ça vous évitera des surprises
    - Attention aux tiques, pensez au répulsif, mais n'en attendez pas une protection à 100%, j'en ai eu quand même
    - par contre, je tiens à le signaler, car c'est exceptionnel, je n'ai rencontré aucun chien en divagation, je dis bien aucun!




Petit guide du balisage vosgien pour les nuls


le balisage de la fédération française de randonnée pour les GR est une barre rouge parallèle à une barre blanche. Là, vous allez rencontrer des symboles cabalistiques, de par leur diversité, rectangle rouge, bleu, jaune sur fond blanc, etc .... ensuite les mêmes, mais avec une barre blanche verticale au milieu. Puis des ronds de toutes les couleurs, ronds pleins, ou évidés, avec ou sans  queue, des croix "+", des croix "X" de toutes les couleurs,  et plus ceux que je ne rappelle plus ou que j'ai déjà oubliés ?

Le balisage de la FFR, quand vous devez tourner d'un côté ou de l'autre pour quittez le chemin, par un balisage savamment , enfin sauf exception, prédisposé à l'avance, vous prévient gentiment, Ici, ça n'existe pas, donc  au lieu de regarder devant vous, vous tournez sans arrêt la tête de droite à gauche pour voir si il n'y a pas une marque à l'entrée d'une sente ou passages de bêtes. Je dis bien "passages de bêtes" parce que certains chemins sont juste assez large pour laisser passer un lapin, et  vous devrez donc vous engager sous les arbres, quelques fois à 4 pattes,  pour éventuellement débusquer une balise placée à 3m de haut dans les feuillages, sans doute à cause des hauteurs de neige? . Vous trouverez aussi des panneaux, enfin plutôt des poteaux avec une débauche de balises, certes des panneaux vous donnent le nom des patelins,  vous allez passer un temps certain pour y retrouver la votre de balise, ou le nom du patelin, merdouille, diantre, y a plus, vous devez continuer sur un autre chemin qui fait suite au votre, certes des noms sont indiqués, mais pas toujours celui que vous recherchez, donc lequel ? vous avez la carte qui va bien ou un gps, ouf, après épluchage et repèrage, vous êtes sauvés, les autres, passez votre chemin et faites une prière pour ne pas vous gourrer !
En forêt, mais peut-être est-ce des dégradations volontaires d'anti-randonneurs, certains carrefours peuvent être particulièrement récalcitrants et montrer vraiment et franchement une mauvaise volonté pour une bonne orientation, y a rien de rien, même pas de peinture rupestres, sans la caisse à outils, cartes, boussole, ou gps, vous pouvez donc tenter au pif, mais je vous souhaite de la chance parce que ça peut durer longtemps avant de trouver le bon chemin! surtout que vous pouvez trouver une autre balise mais qui ne correspond plus à votre chemin, même une araignée s'y perdrait !
Maintenant, je me plais à penser que si vous restez en permanence sur le GR5 ou le GR53, c'est mieux balisé ?

Donc un conseil, ne partez pas les mains dans les poches, rappelez  vous que vous n'êtes pas sur une voie de compostelle ou sur le Stevenson ou autre ou l'on peut se passer de carte ou autre.

je vous joins quelques exemples de ces oeuvres d'art ;-), la première a tout du totem indien













 







Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.